Limitation des déplacements et rassemblements d'individus pour quatorze jours renouvelables au Kazakhstan Médecine des voyages

Publié le 8 juil. 2020 à 15h43

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Kazakhstan, depuis le 5 juillet 2020, un régime de limitation des déplacements et rassemblements des individus a été mis en place par les autorités pour une durée de quatorze jours renouvelable, notamment :

  • interdiction des événements collectifs et familiaux ;
  • interdiction de déplacement dans les rues et parcs par groupes de plus de trois personnes ;
  • fermeture de certains lieux (salons de beauté, salles de sport, marchés, plages, musées, cinémas notamment) ;
  • limitation des déplacements des personnes de plus de 65 ans, ainsi que la limitation de la circulation des transports en commun ;
  • Les contrevenants s'exposent à des amendes. 

Les régions et municipalités ont la possibilité d'introduire sans préavis des mesures plus restrictives que celles imposées à l'échelon national.

La plupart des liaisons aériennes internationales sont suspendues et les vols peuvent être annulés à la dernière minute. Les voyageurs sont invités à contacter directement leur compagnie aérienne ou agence de voyage pour de plus amples renseignements.

L'accès au territoire du Kazakhstan est interdit aux étrangers, sauf exceptions.

  • un certificat de test de dépistage négatif du virus, datant de moins de cinq jours avant le franchissement de la frontière, peut être demandé ; 
  • les voyageurs ne disposant pas d'un tel certificat seront placés en quarantaine pendant quarante-huit heures en vue de procéder à un examen de dépistage du virus ;
  • obligation de disposer d'un visa, y compris pour les séjours de moins de trente jours a été rétablie jusqu'au 1er novembre.

il est recommandé aux voyageurs de prendre contact avec la section consulaire de l'ambassade du Kazakhstan de leur pays de résidence afin d'obtenir des informations actualisées sur les modalités d'accès au territoire du Kazakhstan.

Les étrangers se trouvant sur le territoire du Kazakhstan au titre d'un régime sans visa ou disposant d'un visa expiré peuvent s'adresser à la police des migrations jusqu'au 10 juillet en vue de renouveler leur visa sans s'exposer à des sanctions.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout déplacement au Kazakhstan.

Pour plus d'informations sur les consignes des autorités locales, vous pouvez consulter le site du ministère kazakhstanais de la santé (en russe), et de l'ambassade de France au Kazakhstan

En cas de symptômes d'infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) lors d'un séjour au Kazakhstan, il est recommandé de contacter le centre d'appels mis en place au 1406, ou les urgences au 103.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.