Choléra en République Dominicaine (point de situation) Médecine des voyages

Publié le 22 juin 2011 à 14h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La République Dominicaine partage l'île d'Hispaniola avec son pays voisin, Haïti. Ce dernier est encore aux prises avec une éclosion de choléra. Récemment, on a décelé en République dominicaine une augmentation du nombre de cas soupçonnés de choléra, principalement dans la région périphérique de Saint-Domingue. Ailleurs, le nombre de cas demeure moins élevé.

Il est recommandé aux voyageurs de faire attention à ce qu'ils boivent et mangent pendant leur séjour en République Dominicaine. Le choléra est une infection intestinale prononcée due à une bactérie, Vibrio cholerae. L'infection des personnes se produit habituellement après l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés, parfois après contact direct avec un malade. La maladie est caractérisée par une diarrhée liquide et une déshydratation rapide, qui peut conduire au décès.

Source : Agence de la santé publique du Canada.