Augmentation du nombre de cas de Covid 19, fermeture des écoles et renforcement des mesures barrière à Hong Kong Médecine des voyages

Publié le 11 juil. 2020 à 15h50

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

A Hong Kong, selon les médias, le Bureau de l'éducation de Hong Kong a annoncé la fermeture temporaire de toutes les écoles à partir du 13 juillet 2020 en raison d'une augmentation des cas de Covid 19 transmis localement.

Hong Kong a enregistré ces derniers jours une «hausse exponentielle» des cas locaux de transmission du coronavirus. Ainsi, vendredi, le centre financier a enregistré 38 nouveaux cas confirmés, dont 32 contaminations locales. Cette recrudescence du virus inquiète les autorités de ce territoire de 7,5 millions d'habitants qui avait jusqu'à présent réussi à enrayer les contaminations locales. 

De nouveaux foyers épidémiques ont commencé à voir le jour le 7 juillet. Parmi eux figurent une maison de retraite où 32 cas ont été recensés et un immeuble avec 11 personnes contaminées. 

Au moins 21 nouvelles infections de ces cinq derniers jours ont été classées comme étant d'origine inconnue, ce qui signifie que les autorités peinent à déterminer la manière dont la maladie se propage.

Toutes les écoles secondaires, primaires et maternelles fermeront à partir du 13 juillet. L'ensemble des établissements scolaires du territoire avaient fermé fin janvier, dès l'apparition du coronavirus. Ils ont progressivement rouvert à parti de mai. 

Le 8 juillet, Hong Kong a renforcé les mesures de distanciation, ramenant le nombre de personnes pouvant se retrouver dans les restaurants et les bars à huit au maximum.

Depuis le début de l'épidémie, Hong Kong a recensé officiellement 1 403 malades du Covid 19, dont sept décès. 

Les habitants de la ville, traumatisés par l'épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003, qui avait fait 299 morts, ont dès le début porté des masques et gardé leurs distances.

Sources : Médias locaux ; European Centre for Disease Prevention and Control.