Conditions d'entrée en Polynésie Française Médecine des voyages

Publié le 13 juil. 2020 à 13h11

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Polynésie française, à compter du 15 juillet 2020, tous les nouveaux arrivants, au départ de la métropole ou des États-Unis, devront se soumettre au nouveau protocole d'entrée  basé sur les principes suivants :

  • obligation de présenter un résultat négatif au test de détection du génome du SARS-CoV-2 pour un dépistage du covid-19, (RT PCR), pratiqué dans les 3 jours précédant le vol ;
  • obligation de réalisation d'un test de surveillance par auto-prélèvement à une date précise fixée en fonction de l'arrivée en Polynésie française ;
  • obligation de s'enregistrer sur une plateforme informatique, intitulée « Electronic Travel Information System » ou E.T.I.S., dans laquelle le passager indiquera sa résidence, pour les résidents polynésiens, ou son parcours en Polynésie française pour les touristes ;
Le voyageur doit s'engager sur l'honneur, de :
  • signaler tout symptôme évocateur de la covid-19 à la plateforme du bureau de veille sanitaire de la Direction de la santé au 40 455 000, ou en cas de signe de gravité l'appel au SAMU 15 ;
  • se soumettre à la prise en charge proposée par le Pays en cas de confirmation de la maladie ;
  • disposer d'une assurance de voyage, ou si l'assurance ne prend pas en charge le risque en cas de pandémie, l'engagement de prendre en charge les éventuels frais médicaux sur le territoire.

Chaque voyageur se verra remettre, à son arrivée à l'aéroport à Faaa, un kit d'auto-prélèvement, de type RT-PCR. Cet auto-prélèvement doit être réalisé 4 jours après son arrivée en Polynésie. Les tests seront collectés et envoyés pour analyse sur Tahiti, à l'Institut Louis Malardé, par la direction de la santé et ses structures délocalisées sur l'ensemble du territoire polynésien.

Si un cas de Covid est avéré, le voyageur sera immédiatement isolé et pris en charge par l'organisation sanitaire polynésienne. 

S'il est dans les archipels, le Pays procèdera à son extraction immédiate par un vol sanitaire vers l'Hôpital de Taaone où il subira une visite médicale. Si le cas positif se confirme, cette personne sera mise en isolement dans un hébergement dédié à cet effet.

Afin de se protéger soi-même mais surtout pour protéger son entourage et l'ensemble de la population, notamment les personnes les plus vulnérables, il est indispensable de respecter strictement les mesures d'hygiène et la distanciation physique. Le port du masque est fortement recommandé en dehors du lieu de résidence et en présence de toute personne hors du cercle familial.

Source : Direction de la santé, Polynésie Française