Les frontières de la Russie sont fermées, mesure susceptible d’être reconduite, le 31 juillet 2020 Médecine des voyages

Publié le 18 juil. 2020 à 08h22

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Depuis le 18 mars, aucun ressortissant étranger n’est autorisé à pénétrer en Russie, y compris les étrangers munis d’un titre de séjour temporaire (ex : visa de travail, VS), à l’exception des :

  • étrangers munis d’un titre de séjour permanent (postoïannoe projivanie) ;
  • personnels diplomatiques et consulaires accrédités ou nommés, et les membres de leur famille 
  • chauffeurs des transports internationaux routiers, des équipages d’avions et de navires et des brigades des trains de la communication ferroviaire internationale ;
  • membres de délégations officielles et des personnes détentrices d’un visa diplomatique ;
  • personnes détentrices d’un visa privé en lien avec le décès d’un proche ou à raison d’un lien de parenté avec un ressortissant russe ;
  • personnes transitant par un aéroport russe sans visa.

Les ressortissants étrangers détenteurs d’un permis de travail « VKS » (« HQS » en anglais) sont autorisés à rentrer en Russie (un retour) dès lors qu’ils se sont préalablement fait connaître auprès de l’Association of European Businesses (AEB) dont la liste des détenteurs de VKS ayant émis le souhait de retourner en Russie est transmise aux autorités russes. Il conviendra que les intéressés prennent alors contact avec l’ambassade de Russie à Paris afin de demander leur inscription sur la liste des passagers autorisés à emprunter l’unique vol passagers hebdomadaire Paris – Moscou.

Les frontières extérieures de la Russie sont fermées jusqu’au 31 juillet (cette mesure est susceptible d’être reconduite). Les liaisons aériennes commerciales avec l’Union européenne demeurent donc suspendue et se limitent à des vols spéciaux (principalement opérés par la compagnie Aeroflot) reliant l’aéroport de Moscou Cheremetièvo et de Domodedovo à certains aéroports des pays de l’UE, notamment, Paris CDG et Nice.

Les étrangers admis à entrer sur le territoire russe doivent obligatoirement respecter un confinement à domicile de 14 jours, jusqu’à nouvel ordre. Cette période de confinement ne s’applique pas aux personnes en transit à l’aéroport vers une destination hors Russie.

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales et de consulter le site Internet et les réseaux sociaux de l’ambassade de France en Russie ainsi que la page dédiée à la réponse aux questions les plus fréquentes, en ligne sur le site du consulat général de France à Moscou.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.