Contraintes, liées à la pandémie de Covid 19 en Espagne, le 17 juillet 2020 Médecine des voyages

Publié le 18 juil. 2020 à 08h58

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Espagne, depuis le 21 juin, aucune limitation à l’entrée sur le territoire ni mise en quarantaine n’est en vigueur. Il convient cependant de noter que l’ensemble du territoire espagnol est soumis aux règles de la « nouvelle normalité », qui prévoient notamment :

  • tout passager souhaitant se rendre en Espagne par avion devra compléter un formulaire personnel et non transférable : 
  • une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur recevra un QR code associé à son voyage qu’il devra conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire ;
  • le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans, dans les espaces publics ou dans les lieux recevant du public, y compris les hôtels et les commerces, lorsqu’une distance d’un mètre cinquante ne peut être respectée entre deux personnes ;
  • le port du masque obligatoire dans les véhicules, si les passagers ne résident pas dans le même foyer  ;
  • la tenue de registres de passagers par les opérateurs de transports, conservés pendant quatre semaines.

Chaque communauté autonome peut prendre des mesures sanitaires additionnelles :

En Catalogne, la situation épidémique est désormais très évolutive, avec une tendance marquée à la hausse (+1293 cas positifs entre les 15 et 16 juillet). Le port du masque est obligatoire dans la rue et les espaces fermés, publics ou privés, accueillant du public.

Le 17 juillet, la Généralité de Catalogne a adopté des mesures pour une durée de 15 jours concernant les zones suivantes :

1/ dans l’aire métropolitaine de Barcelone, les villes de : Barcelone, Viladecans, El Prat de Llobregat, Sant Joan Despí, Sant Boi de Llobregat, Cornellà, Sant Just Desvern, Esplugues de Llobregat, L’Hospitalet de Llobregat, Montcada i Rexach, Santa Coloma de Gramanet, Sant Adrià de Besós et Badalone ;

2/ dans la province de Lerida, les « comarques » (cantons) de Segriá (y inclus la ville de Lerida elle-même) et Noguera.

Dans chacune de ces municipalités et de ces territoires, la population est invitée à rester chez elle et à ne pas organiser de réunions de plus de dix personnes.

Il est vivement recommandé de limiter les déplacements sauf pour motifs professionnels, achats de biens de première nécessité, démarches administratives et examens urgents, assistance aux personnes dépendantes et autres cas de force majeure.

La plupart des activités culturelles, récréatives, sportives, de loisir nocturne et les spectacles publics sont fermés. Cela concerne notamment les théâtres, cinémas, aires de jeu pour les enfants, gymnases. Les bibliothèques et les musées restent cependant ouverts, de même que les colonies de vacances. Les hôtels, bars et restaurants peuvent continuer à accueillir des clients, avec une capacité d’accueil limitée et un service à table.

A noter que les restrictions d’entrées et de sorties de la comarque de Segriá, déjà appliquées depuis le 4 juillet, restent en vigueur jusqu’à nouvel ordre. Il est interdit d’entrer et de sortir de cette zone, sauf pour les déplacements professionnels visant à assurer la délivrance de services essentiels ou en cas de force majeure. Le transport de marchandises n’est pas concerné par l’interdiction. Le transit par autoroute et voie rapide, sans arrêt dans le périmètre, est autorisé.

Il est recommandé de prendre régulièrement connaissance des dispositions prises par les autorités locales (gouvernement régional, municipalités) et de s’y conformer strictement. La Généralité de Catalogne a d’ores et déjà annoncé que de nouvelles mesures pourraient être arrêtées si la dynamique n’était pas enrayée.

En Aragon, le port du masque est obligatoire en toute circonstance. Sept cantons (« comarcas »), dont les villes de Saragosse et Huesca, ont pris des dispositions spéciales (régression en phase 2 dite « flexibilisée » du Plan de retour à la nouvelle normalité).

La capacité d’accueil des restaurants est limitée à 50% à l’intérieur, 75% en terrasse. Les réunions de plus de 10 personnes sont interdites. Le nombre de personnes autorisées à assister à des mariages et enterrements est également limité. La capacité d’accueil des commerces, des centres de formation, piscines et évènements culturels est revue à la baisse. Les déplacements individuels ne sont en revanche pas affectés

Province de Lugo (Galice) : la découverte d’une centaine de cas positifs dans la ville de A Mariña a conduit les autorités à imposer un confinement de 5 jours dans les 14 municipalités. Du lundi 6 juillet au vendredi 10 juillet à minuit, les habitants de cette zone ne pourront sortir de leur lieu de résidence qu’en cas de force majeure. Le port du masque est obligatoire dans l’espace public, à l’extérieur et à la plage également.

Les services des Consulats généraux de France à Madrid et à Barcelone fonctionnent selon un rythme adapté à la situation sanitaire. Pour en connaître les modalités, il convient de consulter le site internet de l’ambassade de France à Madrid.

Par ailleurs, il convient de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du ministère de la santé (en espagnol) et de l’ambassade de France en Espagne.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.