Protocole sanitaire pour les voyageurs à destination de la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy Médecine des voyages

Publié le 20 juil. 2020 à 16h00

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'Agence Régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy a mis à jour le 15 juillet 2020 le protocole sanitaire pour tout nouvel arrivant sur le territoire

Pour les vols en provenance de métropole :

 Tous les passagers de plus de 11 ans sont invités à réaliser un test RT-PCR de détection du Covid-19 trois jours avant leur vol (J-3) vers la Guadeloupe. Les enfants de moins de 11 ans n'ont pas à réaliser de tests PCR.

- Si le résultat du test est positif, les personnes doivent rester sur leur lieu de résidence, s’isoler et reporter leur vol. Les compagnies aériennes se sont engagées à proposer aux personnes présentant un test avec un résultat positif, qui n’est pas compatible avec un embarquement, un échange de leur billet pour un vol ultérieur, après leur période d’isolement.

- Si le résultat du test est négatif, les personnes pourront embarquer. Ce résultat négatif est obligatoire et sera demandé dès l’enregistrement. Les passagers devront également présenter une attestation sur l’honneur qu’ils ne présentent pas de symptômes et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol à l'aide du formulaire (disponible sur ce lien)

À compter du 18 juillet, les compagnies aériennes seront tenues de refuser l’embarquement aux passagers qui ne présenteraient pas ce test négatif et l'attestation sur l'honneur.

Les autorités préconisent aux personnes concernées de porter un masque au minimum pendant une période de sept jours minimum à compter de leur arrivée.

Pour les vols en provenance de Guyane :

Les voyageurs en provenance de Guyane devront, en plus du test PCR négatif réalisé dans les 72 heures précédant l’embarquement, justifier d’un motif impérieux de déplacement professionnel, sanitaire ou familial et présenter la déclaration sur l’honneur mentionnée ci-dessus.

 À leur arrivée, du fait de la circulation active du virus en Guyane, les passagers se verront en outre notifier une mesure de quarantaine stricte à domicile, durant sept jours (décision préfectorale du 15 juillet 2020). Un test à J+7 est fortement recommandé.

Source : Agence Régionale de Santé de Guadeloupe.