Un chat détecté porteur du virus SARS-CoV-2 en Angleterre Médecine des voyages

Publié le 28 juil. 2020 à 14h37

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le Department for Environment,Food and Rural Affairs au Royaume-Uni a notifié le 24 juillet 2020 à l'Organisation mondiale de la santé animale la détection le 20 juillet du virus SARS-CoV-2 responsable du Covid 19 chez un chat dans le sud de l'Angleterre

Ce chat domestique, provenant d'un foyer testé positif au Covid 19, testé positif au SARS-CoV-2 par PCR présentait depuis le 15 mai 2020 des signes respiratoires évocateurs de l'herpèsvirus félin et un écouvillonnage a été effectué en mai pour confirmation. 

L'épreuve pour l'herpésvirus félin était positive et le test pour SARS-CoV-2 avait été effectué dans le cadre d'un projet de surveillance dans un laboratoire privé. 

Le vétérinaire a informé l'Agence de santé animale et végétale (APHA) et de nouvelles épreuves ont été effectuées au Laboratoire de Weybridge (Laboratoire national) sur l'échantillon initial, sur un nouvel écouvillonnage oral et sur un nouvel échantillon sanguin en juillet. L'échantillon initial s'est avéré à nouveau positif, alors que le nouvel écouvillon oral a été négatif. 

L'échantillon sanguin était positif à l'épreuve de séroneutralisation virale. Un deuxième chat du foyer a été testé négatif par PCR et par épreuve de neutralisation virale. Le chat positif s'est complètement rétabli, son cas est considéré comme résolu. 

Source : Organisation mondiale de la santé animale.