Mise à jour des mesures de prévention contre la pandémie de Covid 19 en Guinée Médecine des voyages

Publié le 30 juil. 2020 à 06h35

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le nombre de cas confirmés de Covid-19 continue d'augmenter en Guinée

Des mesures destinées à freiner la propagation du virus ont été mises en place mais récemment assouplies. 

L'état d'urgence a été déclaré et confirmé jusqu'au 15 août 2020 au moins :

Depuis le 17 juillet, l'aéroport de Conakry a été partiellement rouvert. 

Compte tenu des instructions qui ont circulé, l'accès au territoire guinéen reste néanmoins très incertain. Les détenteurs de passeport Schengen pourraient ne pas être autorisés à entrer.

Pour ceux qui voudraient malgré tout se rendre en Guinée, plusieurs décisions ont été prises. Un test PCR Covid 19 négatif avant le départ est obligatoire. Il doit dater de moins de 5 jours. La quarantaine (14 jours) à l'arrivée en Guinée n'est pas obligatoire mais recommandée. Les voyageurs doivent remplir un formulaire santé dans l'avion avant leur descente.

Un test PCR Covid 19 négatif est facultatif au départ de Conakry  Néanmoins, cela dépend également des mesures en vigueur dans le pays de destination. Veuillez vous tenir informés.

  • Les frontières terrestres restent fermées jusqu'à nouvel ordre ;
  • Un couvre-feu national a été instauré de minuit à 4h du matin ;
  • Les déplacements de Conakry vers l'intérieur du pays ont été interdits, sauf dérogation exceptionnelle.
  • Le port du masque est obligatoire dans l'espace public.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des Affaires étrangères