Passagers et personnels d'équipage confirmés Covid 19 positif sur des navires de croisière en Norvège Médecine des voyages

Publié le 6 août 2020 à 14h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Norvège, l'Institut national de la santé publique a notifié 53 cas de Covid 19 confirmée, contaminés lors de deux voyages sur le navire MS Roald Amundsen de la compagnie Hurtigruten.

Les deux voyages autour du Svalbard avec embarquement et débarquement à Tromsø ont eu lieu du 17 au 24 juillet et du 24 au 31 juillet 2020.

Sur les 53 cas, 37 ont été détectés chez l'équipage et 16 chez les passagers. 

Les 16 passagers viennent de 7 comtés : Nordland, Oslo, Rogaland, Troms et Finnmark, Trøndelag, Vestland et Viken.

Les passagers des deux voyages doivent être mis en quarantaine et suivis par le service de santé local où ils vivent. La quarantaine est valable dix jours après avoir quitté le navire.

Par ailleurs, le navire de croisière Seadream I aurait un cas de Covid 19 à bord, et le navire est maintenant dirigé vers Bodø

L'équipage et les passagers sont maintenant en quarantaine. 

La suspicion de covid 19 provient du voyage précédent à Seadream I qui a débuté le 21 juillet avec une arrivée à Tromsø le 2 août 2020. 

Un nouveau voyage est maintenant en cours avec le navire qui a débuté le 2 août. 

Un citoyen danois qui a participé à la première croisière a reçu un test Covid 19 positif après son retour au Danemark. 

La personne n'a présenté aucun symptôme pendant le voyage, selon la compagnie maritime.

Tous les passagers des traversées précédentes et en cours et l'équipage reçoivent désormais des informations de la compagnie maritime sur la manière de se comporter. 

Tout le monde doit terminer une quarantaine de 10 jours et être encouragé à se tester.

Source : Outbreak News Today.