Conditions d"entrée et de séjour en Irlande liées à la pandémie de Covid 19 Médecine des voyages

Publié le 6 août 2020 à 14h32

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Irlande, les autorités ont décidé de prolonger jusqu’au 1er septembre les mesures de la troisième phase de la stratégie nationale de levée progressive des restrictions.

Les principales dispositions en vigueur sont les suivantes :

  • les déplacements sont autorisés dans toute l’Irlande ;
  • les réunions sociales et amicales sont limitées à 10 visiteurs de 4 foyers différents ;
  • le télétravail demeure la norme ;
  • les rassemblements jusqu’à 50 personnes en intérieur et 200 en extérieur sont autorisés, dans le respect des mesures sanitaires ;
  • tous les commerces, restaurants, cafés, hôtels, campings, musées, cinémas, théâtres et lieux de culte peuvent rouvrir ;
  • les salles de sport, piscines, et studios de danse peuvent rouvrir et les compétitions sportives peuvent reprendre ;
  • en termes de transport, il est demandé de privilégier le vélo ou la marche ;
  • le port du masque est obligatoire dans les transports en commun, ainsi que dans tous les magasins et les centres commerciaux.

Les établissements d’enseignement (écoles, collèges, lycées et universités) restent fermés aux élèves et aux étudiants jusqu’à la rentrée scolaire et universitaire de septembre/octobre.

S’agissant des déplacements internationaux, le gouvernement irlandais a actualisé le 4 août la « liste verte » Elle comporte désormais 10 pays et territoires : Estonie, Finlande, Grèce, Groenland, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, et Slovaquie). Les voyageurs en provenance de ces destinations n’auront pas à restreindre leurs mouvements pendant 14 jours à leur arrivée sur le territoire irlandais.

La France n’en faisant pas partie, il est toujours demandé à toute personne arrivant en Irlande en provenance de France de restreindre ses déplacements (ce qui signifie rester à son domicile et éviter tout contact et toute interaction sociale autant que possible) pendant 14 jours et de déclarer l’adresse où elle se confinera. Des contrôles seront menés pour vérifier le bon respect de cette mesure.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout déplacement non-essentiel en Irlande.

Il est demandé de suivre l’évolution de la situation sanitaire et des consignes des autorités locales en consultant le site du ministère irlandais de la Santé, ainsi que le site de l’ambassade de France en Irlande.

Plus d’informations et recommandations sur la plateforme « Re-open EU » de la Commission européenne.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.