Conditions d'entrée et de séjour à Bahreïn liées à la pandémie de Covid 19 Médecine des voyages

Publié le 7 août 2020 à 09h44

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

A Bahreïn, les conditions d'entrée et de séjour, liées à la pandémie cde Covid 19 sont :

1 – Entrée sur le territoire bahreïnien

L’entrée sur le territoire bahreïnien par l’aéroport de Bahreïn ou par voie routière est interdite pour le moment, à l’exception des ressortissants bahreïniens et des étrangers titulaires d’un permis de résidence ou, par exception, d’un e-visa.
Il convient, compte tenu des règles mises en place par les autorités bahreïniennes, de reporter les voyages à Bahreïn.

Depuis le 8 avril, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics. Toute violation de cette mesure expose son auteur à l’application des sanctions prévues par la législation en vigueur (sanction pécuniaire pouvant être assortie d’une peine d’emprisonnement).

Les autorités bahreïniennes, ont mis en place un dispositif très renforcé de contrôle à l’arrivée à Manama destiné aux personnes qui remplissent les conditions pour se rendre à Bahreïn (à ce stade uniquement les Bahreïniens et étrangers résidents). 

Ce dispositif comprend :

  • à l’arrivée à l’aéroport, un test systématique de dépistage payant (30 BHD),
  • le port obligatoire au poignet d’un bracelet de géo-localisation (fourni à l’aéroport),
  • le chargement obligatoire de l’application « BeAware Bahrain »,
  • hors de l’aéroport, le respect, vérifié notamment par des appels téléphoniques et l’envoi régulier de selfies, d’une période obligatoire d’isolement de 10 jours à l’issue de laquelle un nouveau test, « de sortie » payant (30 BHD), est obligatoire.

2- Dispositions sanitaires spécifiques en vigueur sur le territoire français

Le décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 modifié fait obligation aux passagers de présenter au transporteur aérien, avant leur embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection à la covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol.
Ils doivent porter un masque de protection.

Ce décret introduit, à compter du 1er août 2020, pour les personnes de onze ans ou plus voyageant par avion à destination de la France métropolitaine depuis Bahreïn, les Émirats arabes unis, les États-Unis, ou le Panama, une obligation de présenter à l’embarquement le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (par exemple test PCR), réalisé moins de 72 heures avant le vol et ne concluant pas à une contamination par la covid-19.

Pour plus d’informations, notamment la liste des centres de tests approuvés par l’autorité bahreïnienne de santé, consulter le site de l’ambassade de France à Bahreïn.

En cas de questions, sur les modalités d’application des mesures concernant l’entrée et le séjour en France, il est possible de s’adresser au numéro vert : 0800 130 000.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.