Conditions d'entrée et de séjour au Bénin liées à la pandémie de Covid 19 Médecine des voyages

Publié le 10 août 2020 à 08h18

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Bénin, les autorités béninoises mettent en œuvre les mesures suivantes :

1.dépistage systématique des voyageurs à leur arrivée au Bénin aux frontières terrestres et aériennes  

Chaque passager qui arrive par l’aéroport de Cotonou bénéficiera d’un Test de diagnostic rapide (TDR) et d’un prélèvement oropharyngé/nasopharyngé (PCR), facturés 100 000 FCFA ; en cas de résultat positif du TDR, le patient sera pris en charge conformément au protocole en vigueur au Bénin (à domicile si possible, sinon sur site dédié) ; en cas de résultat négatif du TDR, il pourra regagner son domicile avec une prescription de respect strict des mesures de prévention et un rendez-vous 48 heures après pour le retrait des résultats de la PCR ; en cas de résultat positif de la PCR, le patient sera immédiatement pris en charge conformément au protocole en vigueur au Bénin (à domicile si possible, sinon sur site dédié) ; en cas de résultat négatif de la PCR, le patient pourra regagner son domicile avec une prescription de respect strict des mesures de prévention et un rendez-vous à J 15 de l’arrivée sur le territoire béninois pour une reprise des tests diagnostiques ; le traitement est totalement pris en charge par l’Etat béninois.

2. stricte limitation des entrées et sorties par les frontières terrestres du Bénin. 

Seules les traversées indispensables seront autorisées en liaison avec les pays voisins ;

3. application des mesures barrières suivantes 

  • port obligatoire du masque en tous lieux ;
  • lavage systématique des mains et distance de sécurité sanitaire d’un mètre au minimum entre personnes ;
  • fermeture des plages des discothèques et autres lieux de réjouissance ; dans les restaurants maquis et bars, obligation de respecter une distance d’un mètre au minimum entre usagers ;
  • limitation du nombre de passagers dans les transports en commun (espacement conséquent des passagers exigés) et à bord des taxis (à 3 au maximum pour les véhicules de 5 places ; à 5 au maximum pour les véhicules de 7 places) ; interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ;
  • autorisation des rassemblements non festifs et des cérémonies d’inhumation ne regroupant pas plus de 50 personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’un mètre minimum entre elles et le port de masque ;
  • interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ;
  • autorisation de circulation pour les véhicules de transport de marchandises.

numéro d’appel gratuit 24/7 au 136 pour écoute et assistance sur le Covid 19.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.