Conditions d'entrée et de séjour au Congo liées à la pandémie de Covid 19 Médecine des voyages

Publié le 12 août 2020 à 09h00

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Congo, depuis le 20 mars 2020, les frontières du Congo sont fermées et les liaisons aériennes commerciales sont suspendues jusqu’au 24 août 2020.

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire en vigueur, qui inclut notamment un couvre-feu à Brazzaville et à Pointe-Noire de 20h00 à 05h00 et de 22h00 à 05h00 pour le reste du pays, il est recommandé de bien vérifier auprès de l’ambassade du Congo à Paris les mesures prises par le gouvernement congolais concernant les voyageurs en provenance de l’étranger et leurs évolutions sur le site de l'ambassade du Congo en France.

A ce stade, sont exigés :

  • la présentation d’un test virologique (PCR) négatif de moins de cinq jours avant l’entrée sur le territoire congolais ;
  • un prélèvement à l’arrivée à l’aéroport pour un test PCR puis quatorzaine à domicile ;
  • à défaut de présentation d’un test virologique PCR (attention les tests sérologiques Covid 19 ne sont pas acceptés) , un placement en
  • quatorzaine dans l’un des hôtels réquisitionnés par le gouvernement, à la charge du voyageur sera imposé.
  • les passagers qui présentent des symptômes de la Covid 19 (fièvre, toux, …) devront observer la quatorzaine obligatoire dans un site sélectionné par le Gouvernement congolais.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.