Nouveau cas de charbon animal en Italie Médecine des voyages

Publié le 12 août 2020 à 16h56

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Italie, le Department for Veterinary Public Health, a notifié le 12 aout 2020 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un nouveau cas de charbon. Celui-ci concerne une chèvre qui a été atteinte le 22 juillet dans une ferme avec 87 chèvres et 6 bovins à Agerola, métropole de Naples, dans la région de Campanie

Tous les animaux présents dans l'exploitation ainsi que tous les animaux des exploitations voisines du foyer seront soumis à une vaccination prophylactique, avec interdiction des déplacements d'animaux tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'exploitation.

Le diagnostic a été confirmé par examen bactériologique et par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Institut zooprophylactique expérimental des Pouilles et de la Basilicate - Foggia (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.