Conditions d'entrée et de séjour en Somalie liées à la pandémie de Covid 19 Médecine des voyages

Publié le 14 août 2020 à 12h44

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Somalie, il est rappelé que pour des raisons de sécurité, l’ensemble du territoire somalien est formellement déconseillé.

Le gouvernement somalien a autorisé la reprise des vols nationaux, puis internationaux depuis le 3 août 2020, mais maintient des mesures de restriction des mouvements afin de limiter la transmission de la Covid 19 :

Les voyageurs entrant en Somalie doivent être en mesure de présenter un certificat de moins de 72 heures indiquant qu’ils ont été testés négatifs à la Covid 19 ;

Le gouvernement fédéral somalien met en œuvre un couvre-feu à Mogadiscio entre 20 heures et 5 heures. 

Tous les déplacements dans la ville sont donc interdits entre 20h et 5h ;
Au sein de la zone aéroportuaire de Mogadiscio (AAIA), l’AMISOM met également en œuvre une interdiction de tous les déplacements, de jour comme de nuit.

Toutes les personnes entrantes restent soumises à des mesures de contrôle (prises de température, recensement des voyages récents) mais peuvent être exemptées de quarantaine sur présentation d’un test PCR négatif daté de moins de quatre jours (96h) avant l’arrivée.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.