Mise à jour des mesures préventives contre la covid 19 en Hongrie Médecine des voyages

Publié le 31 août 2020 à 14h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Hongrie les autorités ont annoncé la fermeture des frontières hongroises aux étrangers quelle que soit leur provenance à partir du 1er septembre du fait de la pandémie Covid-19. Seuls les ressortissants hongrois (et, en principe mais cela reste à confirmer, les étrangers résidant légalement en Hongrie) pourront entrer en Hongrie à condition de respecter une quarantaine de 14 jours qui pourrait être réduite sur présentation de deux tests Covid-19 négatifs réalisés à deux jours d’intervalles (les tests Covid-19 fait à l’étranger ne seront plus reconnus à partir du 1er septembre). Un nombre très limité d’exceptions est prévu (certains rendez-vous d’affaires, compétition sportives) selon des modalités qui ne seront précisées que dans les prochains jours.

Il convient donc de reporter les déplacements vers ou via la Hongrie à partir du 1er septembre, le temps que les modalités dérogatoires soient connues.

Il est recommandé de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales et de consulter le site de l’ambassade de France en Hongrie.

Source : France Diplomatie Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.