L'épidémie de maladie à virus Ebola se poursuit en République Démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 5 sept. 2020 à 12h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Trois mois après la déclaration de la onzième flambée de maladie à virus Ebola (MVE) dans la province de l'Équateur, en République démocratique du Congo, le nombre de cas confirmés continue d'augmenter et la propagation géographique de l'épidémie continue de s'étendre.

Au 1er septembre 2020, 110 cas (104 confirmés et 6 probables) dont 47 décès (taux de létalité de 43%) ont été signalés dans 36 aires de santé de 11 zones de santé. Au cours des 21 derniers jours (12 août - 1er septembre 2020), 24 cas confirmés ont été signalés dans 15 zones de santé de huit zones de santé. À ce jour, trois agents de santé ont été touchés, représentant 3% de tous les cas. De plus, 48 personnes se sont remises de la maladie à virus Ebola à ce jour.

Source : Organisation mondiale de la santé (OMS).