L'espèce rare de parasite responsable du paludisme Plasmodium knowlesi est présente dans le nord de l'Inde Médecine des voyages

Publié le 11 sept. 2020 à 08h07

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Inde les chercheurs de l'AIIMS [All India Institute of Medical Science] ont trouvé la présence de Plasmodium knowlesi, un des parasites du paludisme, dans le nord du pays, lors d'une étude sur des patients atteints de fièvre aiguë admis au AIIMS de juillet 2017 à septembre 2018.  

Dans la nature, Plasmodium knowlesi infecte les macaques. Le parasite zoonotique a été trouvé dans les états d'Uttar Pradesh, Haryana et Delhi. Une étude précédente de l'AIIMS avait trouvé sa présence dans les îles Andaman et Nicobar

Plasmodium knowlesi est un parasite responsable du paludisme transmis en Asie du Sud-Est, principalement en Malaisie (Bornéo, péninsule), Indonésie, Philippines, Thaïlande et Birmanie chez des personnes vivant dans les forêts et à la lisière des bois. Les cas chez les voyageurs sont très rares. Un cas de paludisme à P. knowlesi a également été diagnostiqué en septembre 2012 chez un touriste japonais de retour de Malaisie.

Source : ProMED.