Mise à jour des mesures préventives contre la covid 19 au Zimbabwe Médecine des voyages

Publié le 17 sept. 2020 à 20h31

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les autorités du Zimbabwe ont décrété le 30 mars 2020 un confinement général pour une durée illimitée. Les liaisons aériennes internationales sont par ailleurs fortement réduites. Leur reprise progressive a été annoncée par les autorités zimbabwéennes au 1er octobre, il est cependant à noter qu’à ce stade cela n’implique pas la réouverture officielle des frontières du pays aux non-résidents. 

Les conditions d’entrée sur le territoire pour les citoyens et les résidents zimbabwéens sont assorties de dispositions sanitaires spécifiques.

Au moment du départ au Zimbabwe, obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ;

A l’arrivée au Zimbabwe :

Les résidents détenteurs d’un test PCR négatif de moins de 48 heures et ne présentant aucun symptôme du Covid-19 peuvent effectuer directement une quarantaine à domicile (d’une durée de 14 jours) ;

Les résidents n’étant pas en possession de ce test PCR négatif de moins de 48 heures ou présentant les symptômes du Covid-19 (munis ou non d’un test PCR négatif), sont placés en quarantaine dans un centre dédié jusqu’à ce qu’ils soient testés.

  • En cas de test négatif, la quarantaine à domicile est possible. 
  • En cas de test positif, un placement en isolement pour une durée de 14 jours sera ordonné. Les autorités sanitaires se réservent par ailleurs la possibilité d’ordonner le placement dans un centre de quarantaine gouvernemental si elles le jugent utile.

Dans ce contexte, et dans le cas où les voyageurs ne seraient pas en mesure de présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures, il convient de se rapprocher de ZINCAT (Zimbabwe National Covid Action Trust), organisme privé coordonnant l’agrément par le Ministère de la Santé d’hôtel et de lodges, au sein desquels il est possible d’effectuer la quarantaine - le séjour étant payant et la réservation obligatoire (returnhome@ zincat.org).

Il convient de se tenir informé régulièrement, en consultant notamment le site de l’ambassade de France au Zimbabwe, ou en joignant l’ambassade aux coordonnées suivantes : +263 8677 00 71 54 ou à l’adresse mail : admin-francais.harare-amba@diplomatie.gouv.fr.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.