Les îles Cook restent fermées au passagers entrants sauf exceptions Médecine des voyages

Publié le 30 sept. 2020 à 08h33

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les îles Cook se sont déclarées exemptes de COVID-19, mais leurs frontières restent fermées aux passagers entrants, sauf s'ils sont des ressortissants des îles Cook. Le cabinet des îles Cook a approuvé le maintien de la fermeture des frontières aériennes pour les passagers en transit, avec des exemptions, dont une quarantaine supervisée de 14 jours à l'arrivée. Cette mesure est entrée en vigueur le 30 août 2020 à jusqu'à nouvel ordre.

Cette ordonnance s'applique à toutes les arrivées internationales et s'étend à toutes les personnes qui vivront dans la zone de quarantaine d'une arrivée internationale. La quarantaine prévue par cet ordre sera supervisée.

Un arrivant international est tenu de se mettre en quarantaine dans un lieu convenu entre lui et les responsables de la santé. Sauf indication contraire des responsables de la santé, la zone de quarantaine s'étend jusqu'aux limites de la propriété.

Les arrivants internationaux et les personnes vivant dans une zone de quarantaine d'un arrivant international, doivent :

1. Ne pas quitter la zone de quarantaine pendant la durée de la quarantaine, sauf autorisation expresse de Te Marae Ora (ministère de la santé des iles Cook) ou des services d'urgence :

2. Ne pas interférer avec le dispositif d'utilisé pour identifier la zone de quarantaine (par exemple, drapeau jaune, ruban de police, barrière, etc :)

3. Ne pas s'approcher à moins de 2 mètres de toute personne se trouvant à la limite de la zone de quarantaine :

4. Ne permettre à aucun objet ou bien de quitter la zone de quarantaine :

5. Coopérer avec les responsables de la santé pour effectuer des contrôles sanitaires :

6. Suivre toute autre instruction donnée par les responsables de la santé.

Aucune personne n'est autorisée à pénétrer dans la zone de quarantaine sans l'autorisation du ministère de la santé. Si une personne en quarantaine apprend qu'une personne (autre qu'un agent de santé) se rend dans sa zone de quarantaine, elle doit en informer immédiatement le service de santé au +682 54883.

Toute nourriture, eau ou médicament qui est livré dans la zone de quarantaine doit être laissé à la limite de cette zone de quarantaine.

En cas d'urgence, les personnes en quarantaine doivent composer le 999 et informer les autorités qu'elles sont en quarantaine. Les personnes en quarantaine doivent suivre les instructions données.

En cas d'apparition de tout autre problème affectant la capacité des personnes à mener à bien leur quarantaine, elles doivent contacter Te Marae Ora (ministère de la santé) au +682 54883. Les personnes en quarantaine doivent suivre les instructions données.

Toute personne qui enfreint cet ordre commet une infraction passible d'une peine maximale de 12 mois d'emprisonnement ou d'une amende de 10 000 dollars néo-zélandais. La police peut également arrêter toute personne qui enfreint cet ordre et la transporter vers un autre de l'installation.

Source : Cook Islands Ministry of Health.