Cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) chez un oiseau sauvage en Corée du Sud Médecine des voyages

Publié le 27 oct. 2020 à 17h12

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Corée du Sud un cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) a été signalé dans le sud du pays le 25 oct 2020. Le virus a été détecté à partir d'un échantillon fécal prélevé sur des oiseaux sauvages le 21 octobre à Cheonan, situé à 92 km au sud de Séoul dans la province de Chungcheong du Sud, selon le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales. C'est le 1er cas de grippe aviaire dans le pays en 32 mois.

Le ministère a déjà limité le mouvement des volailles et du bétail dans 188 fermes dans un rayon de 10 km autour de la zone. Les autorités ont interdit aux personnes et aux véhicules de s'approcher à moins de 500 mètres de l'emplacement où la souche a été découverte. L'achat et la vente de volaille au marché de Cheonan sont également suspendus jusqu'à nouvel ordre.

A ce jour ce cas n'est pas déclaré par l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE)

Source : ProMED.