Encore un nouveau foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5) chez des volailles en Ukraine Médecine des voyages

Publié le 1 jan. 2021 à 22h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Ukraine, le Ministry of Agrarian Policy and Food a notifié le 30 décembre 2020 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5) dans une basse-cour de 43 volailles, dont 26 ont été trouvées mortes le 28 décembre à Zaozerne, district de Kakhovka, dans l'Oblast de Kherson.

Les autres volailles ont été abattues et une zone de protection de 3 km et une zone de surveillance de 10 km ont été établies. Il n'y a pas d'établissements commerciaux ni pour l'élevage ni pour l'abattage de volailles ni dans la zone de protection ni dans la zone de surveillance.

Le diagnostic a été confirmé par biologie moléculaire (RT-PCR) au Laboratoire régional de l'Etat d'Odessa du Service d'Etat ukrainien pour la sécurité alimentaire et la protection des consommateurs (Laboratoire régional).

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).