Cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) signalés chez des oiseaux sauvages à Hong Kong Médecine des voyages

Publié le 15 jan. 2021 à 09h25

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A Hong Kong, l'Agriculture, Fisheries and Conservation Department of Hong Kong Special Administrative Region Government a notifié le 14 janvier 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) deux cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) chez des oiseaux sauvages d'espèce non précisée découverts le 6 janvier au cours de la surveillance intensive mise en place pour le virus de la grippe aviaire, retrouvés morts dans la réserve naturelle de Mai Po.

Le diagnostic a été confirmé par isolement viral au Centre de recherche sur la grippe, Ecole de santé publique, Faculté de médecine Li Ka Shing, Université de Hong Kong (Laboratoire de réference régional)

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).