Le Wisconsin rapporte le premier cas humain de grippe porcine A(H3N2)v de 2021 aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 1 fév. 2021 à 16h58

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont signalé une infection humaine par un nouveau virus de la grippe A dans le Wisconsin. Le patient, un adolescent de moins de 18 ans, a été infecté par un virus de la grippe porcine A(H3N2) variante (A(H3N2)v). Le patient n'a pas été hospitalisé et s'est complètement remis de sa maladie. L'enquête sur la source de l'infection a révélé que l'adolescent vit dans une ferme où il y a des porcs. 

Il s'agit de la première infection par le virus de la grippe A(H3N2)v détectée aux États-Unis en 2021.

Les virus de la grippe porcine n'infectent normalement pas l'homme. Cependant, des infections humaines sporadiques par des virus de la grippe qui circulent normalement chez les porcs et non chez l'homme ont été observées. Lorsque cela se produit, ces virus sont appelés "virus variantes".
Les infections par le A(H3N2)v ont été principalement associées à une exposition prolongée à des porcs lors de foires agricoles. Une propagation interhumaine limitée de ce virus a également été détectée dans le passé (Iowa, Virginie occidentale), mais aucune propagation soutenue ou communautaire du H3N2v n'a été identifiée à ce jour.

Un rappel sur la grippe porcine a été fait dans la nouvelle 16736 du 1 décembre 2020.

Source : Outbreak News Today.