Foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez des oiseaux sauvages au Sénégal Médecine des voyages

Publié le 2 fév. 2021 à 17h57

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Sénégal, quelque 750 pélicans ont été retrouvés morts dans la réserve d'oiseaux du Djoudj, site du patrimoine mondial de l'UNESCO, près de la frontière avec la Mauritanie au cours de la semaine du 18 au 24 janvier 2021. Des pélicans ont été testés positifs pour la grippe aviaire A(H5N1).

La Mauritanie est un lieu de repos pour environ 350 espèces d'oiseaux qui traversent le désert du Sahara en Afrique de l'Ouest chaque année. Les oiseaux ont été incinérés et le parc est fermé.

Au mois de janvier 2021, le Sénégal a signalé une épidémie de grippe aviaire A(H5N1) dans une ferme avicole de la région de Thiès à environ 193 km au sud, environ 100 000 poulets ont été abattus. Rien n'indique pour l'instant que les 2 foyers sont liés.

Source : ProMED.