Foyer de grippe aviaire faiblement pathogène A(H7N7) chez des volailles en Italie Médecine des voyages

Publié le 10 fév. 2021 à 22h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Italie, le Directorate General for Veterinary Health and Veterinary MedicinalProducts (DGSAF), Ministry of Health a notifié le 4 février 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène A(H7N7) détecté le 29 janvier 2021 dans une exploitation avicole de 83 volailles où 13 cas ont été signalés à Ravenne en Emilie-Romagne. Le virus a été détecté dans un pool d'échantillons cloacaux provenant de 5 oies domestiques (Anser sp.). Les oiseaux étaient asymptomatiques et aucune mortalité anormale n'est survenue chez les oies ni chez les autres espèces élevées dans la ferme.
Le diagnostic a été confirmé par isolement viral et technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Institut zooprophylactique expérimental (IZS), de Padoue (Laboratoire national).
 
Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).