Grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N4) chez un oiseau sauvage en Suisse Médecine des voyages

Publié le 6 fév. 2021 à 17h14

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Suisse, le Swiss Federal Veterinary Office a notifié le 5 février 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un cas de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N4) chez un Goéland leucophée (Larus michahellis) malade abattu le 1er février 2021 sur la rive du Rhin à Schaffhausen, dans le canton de Schaffhausen.
Des échantillons du goéland ont été envoyés au Centre national de référence pour les maladies des volailles et des lapins (NRGK, Zurich, Suisse), où ils ont été testés positifs par RT-PCR quantitative.

Il s'agit de la première confirmation de ce sous-type en Suisse. Toutefois, il s'agit de la même souche déjà confirmée récemment dans la région du lac de Constance en Allemagne.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).