Détection du virus SARS-CoV-2 chien un chien à Hong Kong Médecine des voyages

Publié le 10 fév. 2021 à 19h32

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A Hong Kong, le Agriculture, Fisheries and Conservation Department, Hong Kong Special Administrative Region Government a notifié le 9 février 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) la détection le 28 janvier du coronavirus SARS-CoV-2 responsable de la Covid 19 chez un chien de compagnie dans le quartier de Yuen Long, district de Yuen Long.

Le chien qui ne présentait aucun symptôme a été en contact avec un patient confirmé positif à la COVID-19.

Le diagnostic a été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Ecole de santé publique, Université de Hong Kong (Laboratoire de référence régional) et au Laboratoire vétérinaire de Tai Lung, Service de l'agriculture, de la pêche et de la conservation (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).