La 12ème épidémie de maladie à virus Ebola en République Démocratique du Congo démarre avec un 2ème cas fatal signalé au Nord-Kivu Médecine des voyages

Publié le 12 fév. 2021 à 18h41

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Un deuxième cas mortel d'Ebola a été signalé en République démocratique du Congo (RDC), chez une personne de la province du Nord-Kivu, où le 1er cas a récemment été signalé (nouvelle n°17028 du 8 février 2021) chez l'épouse d'un survivant d'Ebola testé négatif depuis le 28 septembre 2020.

Ce 2ème cas a été enregistré dans la zone de santé de Biena, territoire de Lubero et concerne une femme de 60 ans, agricultrice, décédée le 10 février 2021 dans la ville de Ngubi, située à 4 kilomètres de Masoya où le tout premier cas avait été notifié. Selon le ministère provincial de la Santé, cette dame a également visité le poste de santé de Ngubi où est passée la 1ère victime.

Une enquête est en cours, dont un séquençage des souches isolées, pour déterminer si ce nouveau patient a été contaminé par le précédent, ou s'il s'agit d'un autre cas venu d'ailleurs.

Source : ProMED.