En raison de la covid 19, les déplacements entre les provinces sont interdits au Cambodge Médecine des voyages

Publié le 8 avr. 2021 à 21h00

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Cambodge, afin de prévenir la propagation du coronavirus à l'occasion du nouvel an khmer, les autorités cambodgiennes ont mis en place, à compter du 7 avril et jusqu'au 20 avril 2021, une interdiction de déplacements entre les provinces du Royaume. Il est toutefois autorisé de se déplacer entre les provinces de Phnom Penh et de Kandal.

Les transports suivants ne sont pas affectés par l'interdiction de déplacements inter-provinces :

  • transport de marchandises ;
  • déplacements des autorités nationales ou locales ;
  • ambulances et déplacements des personnes vers des services de santé (4 personnes maximum) ;
  • pompiers ;
  • armée ;
  • camions de ramassage de déchets ;
  • transports des employés vers les lieux de travail (les entreprises doivent avoir un permis délivré par le ministère du Travail ou le Département du Travail) ;
  • voyages autorisés par les autorités compétentes.

Par ailleurs, toutes les attractions touristiques du pays sont également fermées pendant une période de 14 jours, à compter du 7 avril 2021.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.