Grippe aviaire hautement pathogène A(H5) chez des oiseaux sauvages en Russie Médecine des voyages

Publié le 27 juin 2021 à 21h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Russie, les autorités sanitaires ont notifié le 23 juin 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) la détection de plusieurs virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5) chez des oiseaux sauvages depuis le 29 mai dans le cadre de la surveillance active de la grippe aviaire menée en fédération de Russie du 23 mai au 29 mai 2021 dans la République de Tuva. Cent vingt cinq échantillons ont été prélevés sur des oiseaux sauvages pour être testés en laboratoire. Les oiseaux sauvages étaient cliniquement sains et aucune mortalité n'a été signalée chez les oiseaux. 

Les échantillons positifs ont été prélevés :

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).