Un deuxième cas suspect de maladie à virus Ebola est en cours d'investigation en Côte d'Ivoire Médecine des voyages

Publié le 19 août 2021 à 19h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le cadre du suivi de l'épidémie de maladie à virus Ebola en Côte d'Ivoire, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique qu'un deuxième cas suspect est en cours d'investigation. Les informations préliminaires suggèrent qu'il s'agit d'un membre de la famille du premier cas. Au total, 9 contacts ont été identifiés jusqu'à présent parmi les membres de la famille et le personnel hospitalier à Abidjan.

Le 14 août 2021, le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique de Côte d'Ivoire a confirmé un cas de maladie à virus Ebola à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Le cas est une femme de 18 ans qui a voyagé de la région de Labe en Guinée (à la frontière avec le Sénégal) à Abidjan (nouvelle n°17866 du 16 août 2021). Au cours de ce voyage de 5 jours, la patiente a effectué de nombreux arrêts de transit, notamment à Nzerekore, en Guinée, où a eu lieu la dernière épidémie d'Ebola déclarée terminée le 19 juin 2021.

Source : Outbreak News Today.