Au Burkina Faso, le cas de fièvre n'est pas une maladie à virus Ebola Médecine des voyages

Publié le 30 août 2021 à 16h39

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le 22 août 2021, le ministère de la Santé du Burkina Faso a informé d'une fièvre suspecte de maladie à virus Ebola chez  un patient de 22 ans ayant séjourné en Côte d'Ivoire (nouvelle n°17916 du 27 août 2021). Les résultats des analyses effectuées au Laboratoire national de référence pour les virus de fièvre hémorragique (LNR-FHV au Centre Muraz) et à l'Institut Pasteur de Dakar ont permis d'exclure définitivement le diagnostic de maladie à virus Ebola chez ce patient.

Source : ProMED.