Le virus SARS-CoV-2 détecté dans un élevage de visons en Suède Médecine des voyages

Publié le 3 sept. 2021 à 17h01

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Suède, les autorités sanitaires vétérinaires ont notifié le 30 août 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) la détection le 19 août du coronavirus SARS-CoV-2, responsable de la COVID 19, chez 1 vison dans une exploitation de 11000 mustelidae dans la commune de  Skara, dans le comté de Västra Götaland.

Les acides nucléiques du SARS-CoV-2 ont été détectés à l'aide de la méthode qRT-PCR et séquençage au National Veterinary Institute (SVA), Laboratoire national, dans un des six écouvillons trachéaux prélevés sur des visons trouvés morts dans l'exploitation. Le séquençage du génome entier du virus a été effectué, démontrant que le virus appartient à la sous-lignée B1.1.464 du SARS-CoV-2.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).