Grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) chez des phoques en Allemagne Médecine des voyages

Publié le 26 sept. 2021 à 21h22

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Allemagne, en août 2021, une légère augmentation de la mortalité a été observée chez les phoques communs (Phoca vitulina) dans le cadre du programme de surveillance dans la mer des Wadden en Basse-Saxe. Plusieurs phoques communs morts ont été collectés dans la 2ème quinzaine d'août 2021 par l'Institut de recherche sur la faune terrestre et aquatique (ITAW) de l'Université de médecine vétérinaire de Hanovre.

Dans les échantillons de 2 animaux, le virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) a été détecté par RT-qPCR à l'Institut de virologie (TiHo) le 3 sept. 2021 ; des examens ultérieurs ont conduit à la détection d'une charge virale plus élevées dans le cerveau.

Plusieurs sous-types de virus de la grippe aviaire (H7N7, H4N5, H4N6, H3N3 et H10N7) ont causé des épidémies chez les phoques communs, mais ils ne semblent pas s'établir chez cette espèce carnivore.

Source : ProMED.