Augmentation des cas de maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 10 nov. 2021 à 16h12

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En République démocratique du Congo, selon une déclaration du 5 novembre 2021 de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) 11 cas de maladie à virus Ebola (MVE) ont été confirmés à ce jour par les responsables de la santé dans la province nord-est du Nord-Kivu, plus de 5 mois après la fin d'une précédente épidémie d'Ebola dans la même province. 

Le dernier cas confirmé connu a été signalé le 30 octobre 2021. Au 6 novembre 2021, un total de 11 cas de MVE, dont huit cas confirmés (avec quatre décès dans la communauté) et trois cas probables, ont été signalés dans la zone sanitaire (ZS) de Beni et 604 personnes auraient été exposées au virus. A ce jour, trois (17,0%) des 18 zones de santé de la ZS de Beni ont rapporté des cas confirmés, à savoir, Butsili HA (6 cas), Bundji (un cas) et Ngilinga HA (un cas). Les enfants de moins de cinq ans représentent 50,0% (4/8) des cas.
 
Sources : ProMED ; Outbreak News Today.