Foyer de rougeole en République démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 10 nov. 2021 à 16h25

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En République démocratique du Congo (RDC), les autorités administratives du territoire de Kasongo,une région de la province du Maniema dans l'Est du pays, ont enregistré 342 cas de rougeole entre la semaine épidémiologique (SE) 22 qui débute le 31 mai et la SE39 qui débute le 27 septembre. Un total de  45 personnes sont décédées, pour la plupart des enfants. L'aire de santé la plus touchée est la localité de Bikenge, où 3 décès sont signalés en moyenne par jour.

En RDC, le faible taux de vaccination est l'un des facteurs expliquant la résurgence de la maladie. Entre 2018 et 2020, le pays a connu la plus grande épidémie de rougeole jamais enregistrée. En seulement 2 ans, plus de 460 000 enfants avaient contracté la maladie et près de 8 000 en étaient morts. Environ 3/4 d'entre eux avaient moins de 5 ans ans.

Source : ProMED.