Un foyer de COVID-19 signalé lors d'une croisière du navire Norwegian Breakaway Médecine des voyages

Publié le 8 déc. 2021 à 11h07

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le bateau de croisière Norwegian Breakaway de Norwegian Cruise Lines (NCL) débarquant à la Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis le week-end dernier a identifié 10 cas de COVID-19 parmi les membres de son équipage et ses passagers. Le Norwegian Breakaway a quitté la Nouvelle-Orléans le 28 novembre 2021 et s'est arrêté au Belize, au Honduras et au Mexique au cours de son voyage. Il y a plus de 3 200 personnes à bord. Selon les informations diffusées dans la presse, le nombre de cas serait maintenant de 17.

Le département de la santé de Louisiane, la ville de La Nouvelle-Orléans et le port de La Nouvelle-Orléans travaillent en étroite collaboration avec les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) pour mettre en place les accords et protocoles existants concernant le COVID-19 avec la compagnie de croisière. 

Chaque personne à bord sera testée pour le COVID-19 avant de débarquer, et recevra des conseils de santé publique post-exposition et de quarantaine de la part du CDC. Les personnes dont le test de dépistage du COVID-19 sera positif devront soit (1) voyager en véhicule personnel directement vers leur résidence personnelle, soit (2) s'auto-isoler selon les directives actuelles des CDC dans des logements fournis par NCL.

Source : Outbreak News Today.