Grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) signalée chez un oiseau sauvage en Floride Médecine des voyages

Publié le 9 fév. 2022 à 16h33

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, la Fish and Wildlife Conservation Commission de Floride [FWC], rapporte que des échantillons collectés en janvier 2022 par les USDA-Wildlife Services sur une sarcelle à ailes bleues (Spatula discors) récoltée par un chasseur dans le comté de Palm Beach ont été testés  positifs pour le virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) clade 2.3.4.4b Eurasien. Cela fait suite à des rapports similaires sur la souche eurasienne isolée en Caroline du Sud, Caroline du Nord, Virginie et Terre-Neuve-et-Labrador au Canada pendant l'automne et l'hiver 2021-2022.

Ce nouveau rapport de Floride atteste de la propagation de la grippe aviaire eurasienne en Amérique du Nord.

Sources : ProMED ; Food Safety News.