Epidémie de grippe saisonnière en cours en Norvège Médecine des voyages

Publié le 3 avr. 2022 à 13h13

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Jusqu'à présent, cette saison, le niveau de grippe saisonnière a été inhabituellement bas en Norvège, mais à partir de la semaine 10, l'augmentation a été marquée. Au cours de la semaine 12, le virus de la grippe a été détecté chez 1 179 personnes. La proportion d'échantillons positifs au cours de la semaine 12 était de 11,4 % et 136 admissions pour grippe ont été enregistrées, un nombre qui devrait augmenter quelque peu dans les jours à venir.

Le virus le plus souvent détecté est un virus de la grippe A de sous-type A(H3N2). Il s'agit d'une version légèrement modifiée par rapport aux virus A(H3N2) décrits en Norvège auparavant. On s'attend donc à ce que l'immunité de la population soit plus faible contre cette variante que contre les variantes précédentes.

Une augmentation de la grippe est inhabituelle à cette période de l'année. On ne sait pas quand le pic de l'épidémie sera atteint, ni quelle sera l'ampleur de l'épidémie de grippe. Une nouvelle augmentation de l'activité grippale dans les semaines à venir est néanmoins probable.

Source : Outbreak News Today.