Nouveau cas de fièvre hémorragique à virus Ebola découvert en République démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 25 avr. 2022 à 08h23

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Un nouveau cas de fièvre hémorragique à virus Ebola a été confirmé dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), 4 mois après la fin de la dernière épidémie dans le pays.

L'Institut national de recherche biomédicale a déclaré le 23 avril 2022 qu'un homme de 31 ans avait été détecté dans la ville de Mbandaka, capitale de la province de l'Équateur. Les symptômes du patient ont commencé le 5 avril 2022, mais il n'a pas cherché à se faire soigner pendant plus d'une semaine. Il a été admis dans un centre de traitement d'Ebola le 21 avril 2022 et est décédé plus tard dans la journée, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

L'OMS a déclaré que des efforts pour contenir la maladie sont déjà en cours à Mbandaka - un centre commercial très fréquenté sur les rives du fleuve Congo où les gens vivent en étroite proximité. La ville est reliée à la capitale Kinshasa par la route, l'eau et les airs.

Il y a eu 14 épidémies d'Ebola en République démocratique du Congo depuis 1976 et la ville de Mbandaka en a connu deux, en 2018 et 2020. L'épidémie d'Ebola de 2018-2020, dans l'est du pays, a tué près de 2300 personnes, le 2e bilan le plus élevé enregistré dans l'histoire de la fièvre hémorragique. La dernière épidémie, également dans l'est du pays, a infecté 11 personnes entre [octobre et décembre 2021] et en a tué 6.

Source : ProMED.


Maladie : Ebola

Vaccin : ERVEBO

Référence principale :