Des renards morts de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) dans le Michigan aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 14 mai 2022 à 20h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, après la détections des premiers cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez des renards dans le Wisconsin (nouvelle n°19218 du 14 mai 2022), le Département des ressources naturelles du Michigan a reçu le 11 mai 2022 la confirmation que trois renardeaux roux (Vulves pulpes) présentant des signes neurologiques sont morts de la grippe aviaire hautement pathogène - la première confirmation de ce type dans l'État concernant le virus A(H5N1) chez les mammifères sauvages. Les renardeaux, recueillis entre le 1er et le 14 avril, provenaient de trois tanières distinctes dans les comtés de Lapeer, Macomb et Saint Clair.

Source : Outbreak News Today.