Fin de l'épidémie Ebola dans la province de l'Equateur en République démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 5 juil. 2022 à 22h59

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le 4 juillet 2022, le ministère de la Santé de la République démocratique du Congo a déclaré la fin de l'épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) qui a touché les zones de santé de Mbandaka et de Wangata, dans la province de l'Équateur. Conformément aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la déclaration a été faite 42 jours (deux fois la période d'incubation maximale) après l'enterrement du dernier cas confirmé décédé dans la communauté. Ce dernier cas confirmé a été signalé le 19 mai.

Entre le 23 avril et le 3 juillet 2022, un total de cinq cas (quatre confirmés et un probable) de MVE, dont cinq décès (taux de létalité de 100 %), ont été signalés dans trois zones de santé de la province de l'Équateur. Toutes les aires de santé se trouvent dans la ville de Mbandaka, l'aire de santé de Mama Balako dans la zone de santé de Wangata, et les aires de santé de Libiki et Motema Pembe dans la zone de santé de Mbandaka.

Source : Organisation mondiale de la santé (OMS).

 


Maladie : Ebola

Vaccin : ERVEBO

Référence principale :