Cas de rougeole de transmission locale à Hong Kong Médecine des voyages

Publié le 15 août 2022 à 19h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A Hong Kong, le Centre for Health Protection (CHP) enquête sur un cas local d'infection par la rougeole.

Le cas concerne une fillette de 6 ans qui a développé de la fièvre et des maux de gorge depuis les 2 et 3 août, et a développé une éruption cutanée et une conjonctivite les 5 et 6 août. Elle a été admise au Hong Kong Baptist Hospital (HKBH) le 7 août pour des soins médicaux. Son état est stable et elle est sortie de l'hôpital le 8 août. Un échantillon de sang s'est révélé positif aux anticorps de l'immunoglobuline M (IgM) contre le virus de la rougeole lors des tests de laboratoire. 

Elle n'avait pas d'antécédents de voyage pendant la période d'incubation et la période de contagion. Selon les informations fournies par les membres de sa famille, la patiente n'a pas eu de contact avec des patients atteints de la rougeole pendant la période d'incubation. Ses contacts familiaux sont restés asymptomatiques jusqu'à présent et ont été placés sous surveillance médicale.

Source : Outbreak News Today.