Grippe aviaire hautement pathogène A(H5) chez un oiseau sauvage au Pérou Médecine des voyages

Publié le 21 nov. 2022 à 18h08

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Pérou, les autorités sanitaires ont notifié le 17 novembre 2022 à l'Organisation mondiale de la santé animale (WAHIS-OIE) la détection du virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5) dans un groupe de 200 Pélicans péruviens (Pelecanus thagus) où 1 a été trouvé mort le 11 novembre sur la plage de Los Cangrejos, dans le district de Paita, province de Paita, département de Piura.

Le diagnostic a été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) au Centro de diagnóstico de sanidad animal del SENASA.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (WAHIS-OIE).