Grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez des oiseaux sauvages au Venezuela Médecine des voyages

Publié le 6 déc. 2022 à 16h47

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Venezuela, les autorités sanitaires ont notifié le 2 décembre 2022 à l'Organisation mondiale de la santé animale (WAHIS-OIE) la détection du virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) dans un groupe de 172 Pélicans péruviens (Pelecanus thagus) dans les mangroves de la lagune de Puerto Piritu, dans la zone du parc de loisirs écologique "Luis Cabeza Martínez", municipalité de Fernando de Peñalver au nord de l'État d'Anzoátegui.

Le diagnostic a été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Instituto Nacional de Investigaciones Agrícolas.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (WAHIS-OIE).