Epidémie de rougeole dans le centre de l'Ohio aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 6 déc. 2022 à 17h50

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, dans le cadre du suivi de l'épidémie de rougeole dans la région de Columbus, dans l'Ohio, les responsables de la santé de la ville signalent maintenant 50 cas confirmés de rougeole au total depuis le début de l'épidémie en novembre. Les 50 cas étaient tous des enfants non vaccinés âgés de 17 ans ou moins. Sept cas sur 10 concernaient des enfants de 2 ans ou moins. Aucun décès n'a été signalé.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), un total de 76 cas de rougeole a été signalé par 5 juridictions jusqu'au 1er décembre.

La rougeole est très contagieuse et peut provoquer une maladie grave. Environ 1 enfant sur 10 atteint de la rougeole souffre également d'une otite, 1 sur 20 d'une pneumonie et 1 à 2 sur 1 000 meurent des complications de la rougeole. La rougeole peut également provoquer une fausse couche ou un accouchement prématuré chez les femmes enceintes. Les problèmes de santé graves dus à la rougeole sont plus fréquents chez les enfants de moins de 5 ans et les adultes de plus de 20 ans.

Source : Outbreak News Today.