La rougeole est endémique en Afrique du Sud Médecine des voyages

Publié le 24 mar. 2023 à 15h51

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'Afrique du Sud,  est un pays d'endémie rougeoleuse, avec plusieurs épidémies de rougeole signalées ces dernières années.
Des cas sporadiques ont été signalés dans les 9 provinces d'Afrique du Sud en 2022. Au 4 mars 2023, des épidémies de rougeole ont été déclarées dans 8 provinces, suite à l'épidémie qui s'est déclarée dans la province du Limpopo en octobre 2022. Les 772 cas de rougeole confirmés en laboratoire ont été signalés par les provinces de : Limpopo (275 ; 36%), Nord-Ouest (198 ; 26%), Gauteng (124 ; 16 %), Mpumalanga (106 ; 14 %), État Libre (28 ; 3,5 %), KwaZulu-Natal (17 ; 2 %), Cap-Occidental (11 ; 1,5 %), Cap-Nord (7 ; 1 %) et Cap-Oriental (6 ; 1 %) 

L'âge des cas de rougeole confirmés en laboratoire varie de 2 mois à 60 ans. La majorité des cas (42%) se situent dans la tranche d'âge 5-9 ans, viennent ensuite les tranches d'âge 1-4 ans (25%) et 10-14 ans (19%). Les taux d'attaque (pour 100 000 habitants) sont les plus élevés parmi les groupes d'âge 1-4 ans (4,7/100 000) et 5-9 ans (6,6/100 000).

Pour les voyageurs, la vaccination n'est pas uniquement un acte personnel servant à se protéger soi-même ou ses enfants, c'est aussi un acte solidaire pour éviter la transmission de maladies dans le monde entier.

Il est conseillé aux voyageurs de vérifier, avant un départ, leur statut vaccinal. En France, toute personne née depuis 1980 devrait avoir reçu deux doses d'un vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (M-M-RVAXPRO® ou PRIORIX®).

Source : Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Bureau Afrique.