Argentine : confirmation d'un premier cas humain d'encéphalité équine occidentale

medecinedesvoyages.net

En Argentine, le ministère de la santé rapporte que des résultats positifs pour l'encéphalite équine occidentale (EEO) ont été obtenus dans des échantillons provenant d'un patient résidant dans le département de General Obligado, province de Santa Fe, où le Service national de santé et de qualité agroalimentaire (Senasa) avait précédemment enregistré des cas de la maladie chez les chevaux (voir la nouvelle du 16 décembre).

Il s'agit du premier cas chez l'homme après plus de deux décennies sans enregistrement, les dernières détections remontant à 1983 et 1996.

À ce jour, le Service national de la santé animale et de la qualité agroalimentaire (Senasa) a signalé 920 foyers d'encéphalite équine chez des chevaux, dans 15 provinces du pays : Buenos Aires, Santa Fe, Córdoba, Entre Ríos, Corrientes, Chaco, La Pampa, Santiago del Estero, Formosa, Río Negro, San Luis, Jujuy, Misiones, Mendoza et Nuequén. En outre, un cas a été enregistré chez un mouton.

Chez l'homme, l'encéphalite équine occidentale a une période d'incubation de 2 à 10 jours. La plupart des cas sont asymptomatiques ou se manifestent par des symptômes bénins (fièvre, fatigue, douleurs musculaires et malaise général) qui disparaissent spontanément en 7 à 10 jours.

Source : Outbreak News Today

Pages associées